Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 16 novembre 2005

Histoire du football Congolais

HISTORIQUE

1919 : Le R .P. Raphaël de la KETHULE fonde l'Association Sportive du Congo (actuelle FECOFA ).

1956 : La 1ère équipe représentative " Les LIONS " est mise sur pied avec Paul BONGABONGA, Max MAYUNGA, NGANGA, ANDROKWA, BALONDO … et effectue son premier voyage en Belgique.

1960 : Le 30 juin, l'indépendance est proclamée. Affaiblis par de nombreux départs de ses vedettes en Europe, les LIONS perdent toutes leurs griffes.

1965 : Le 12 novembre, première sortie officielle des LIONS à la 5ème CAN en Tunisie. Non seulement ils sont derniers mais aussi humiliés par les Blacks stars du Ghana par 5-2.


medium_image002.jpg

République Démocratique du Congo

un pays à la taille d'un continent

1966 : Le 30 juin, la revanche programmée au stade Tata Raphaël, n'a pas eu lieu. Les Excellents Ghanéens s'imposent de nouveau par 3-0. Excédé par cette humiliation, le Président de la République, Joseph Désiré Mobutu décide de la reforme totale de l'équipe, le changement d'appellation (les Lions deviennent Léopards), et le rappel de tous les Congolais évoluant en Belgique ( MWANA KASONGO, KIALUNDA, NDALA, MAYUNGA, MAYAMA, MULONGO Freddy…). Un appel est également adressé aux jeunes talents locaux ( Saïo MOKILI, Pierre KALALA, Robert KAZADI, TSHINABU, NGENIBUNGI, Luc MAWA…). Cette symbiose, bien rodée par l'entraîneur Hongrois Ferenc CSANADI,se défend bien devant le FC Santos du roi Pelé et ne perd que par 1-2 à Kinshasa.

 

1968 : Les Léopards éclatent à la 6ème CAN en Ethiopie et arrache le premier titre de champion d'Afrique au détriment de Ghanéens par 1-0, but de Pierre KALALA à la 68ème minutes.

 

1970 et 1972 : Le Français André Mori, le remplaçant de Ferenc CSANADI n'arrive pas à ressusciter le brillant passé des Léopards Après Wad Medani (soudan), le poste est confié au Yougoslave BLAGOJE VIDINIC qui, en moins d'une année, refait la brillante équipe appuyée par de jeunes loups comme KAKOKO " dieu du ballon ", MAYANGA " good year ", NDAYE " mutumbula ", MWEPU, LOBILO, KIBONGE, MANA, le capitaine Raoul KIDUMU et tant autres….

 

medium_218444938_small.jpg1974 : La 9ème CAN en Egypte, Les Léopards sont, pour la 2ème fois champion d'Afrique après avoir écarté les pharaons en ½ finale et la Zambie en finale. La RDC est aussi qualifiée pour la 10ème coupe du monde en Allemagne où, sans doute par manque d'expérience, est passé totalement à côté de la plaquette.

 

1988 : Après une longue période d'impasse, la RDC embauche l'Allemand OTTO PFISTER. Les Léopards, avec des jeunes loups comme KABONGO Eugène et MUTUBILE Santos réapparaissent à la 16ème CAN au Maroc, malheureusement écartés au premier tour.

 

medium_fotordc.jpg1990 : Une nouvelle race des jeunes et ambitieux dirigeants sont à la tête de la FECOFA. Les professionnels jadis déçus et révoltés reviennent en rang.

 

1992 : Depuis la 18ème CAN au Sénégal, les Léopards sont toujours présents dans les différentes finales.

1997 : La 3ème République fixe ses priorités : réhabiliter le sport Congolais avec comme points de départ " Burkina Faso 1998 ". M'zee Laurent Désiré KABILA rebaptise les Léopards qui redeviennent les SIMBA ( les lions ).

 

1998 : Les SIMBA, contre toute attente, arrachent la médaille de bronze au détriment du pays organisateur, le Burkina Faso.

 

medium_vlcsnap-385061.2.png2002 : Les SIMBA sont éliminés en quart de finale.

 

2004 : Les SIMBA sont éliminés au premier tour.

 

 

 

 

 

2. PALMARES R.D.Congo

C.A.N.

1963 : éliminée au 1èr tour
1968 : championne
1970 : éliminée au 1èr tour
1972 : 4ème
1974 : championne
1976 : éliminée au 1èr tour
1988 : éliminée au 1èr tour
1992 : quart finaliste
1994 : quart finaliste
1996 : quart finaliste
1998 : 3ème
2000 : éliminée au 1èr tour
2002 : quart finaliste
2004 : éliminée au 1èr tour

 


La R.D.Congo en C1 Les finales

1967 : T.P. MAZEMBE : Champion
1968 : T.P. MAZEMBE : Champion
1969 : T.P. MAZEMBE : Vice-Champion
1970 : T.P. MAZEMBE : Vice-Champion
1973 : AS V. CLUB : Champion
1980 : AS BILIMA : Vice-Champion
1981 : AS V. CLUB : Vice-Champion
1985 : AS. BILIMA : Vice- Champion


La R.D.Congo en C2 Les finales

1980 : T.P.MAZEMBE : Champion
1994 : D.C. Motema Pembe : Champion
1996 : S.C. SODIGRAF : Vice-Champion

 


3. Les Grands Noms du Football Congolais

- NDAYE MULAMBA : Sincère hommage au meilleur buteur de tous les temps de la CAN. Avec un total de 9 buts réussis lors de la CAN 1974 en Egypte, il détient un record qui reste toujours à battre.

- Pierre KALALA MUKENDI : figure mythique du football Congolais, un nom inséparable de la gloire du T.P. MAZEMBE et de SIMBA.

- Raoul KIDUMU : l'éternel capitaine et le joueur le plus régulier en CAN ( 68, 70, 72, 74 et 76 ).

- Feu Robert KAZADI : 4 CAN ( 68, 70, 72 et 74 ).

- Etepe KAKOKO : 4 CAN ( 70, 72, 74 et 76 )

Citons aussi Adelard MAYANGA, Saïo MOKOLI, Léon MUNGAMUNI, LOBILO, MUKOMBO, Eugène KABONGO, Santos MUTUBILE, Chris SHABANI, LUALUA etc…

16:15 Publié dans football | Lien permanent | Commentaires (58)

Commentaires

Bonjour
Merci pour tous les renseignements sur le football congolais. Mais je suis vraiment surpris de voir les noms de certains de nos joueurs qui ont marqués le football congolais surtout les noms recents chris nonda, lualua et pourtant vous n'avez pas cité le nom du grand gardien Godis MERIKANI MPANGI. Celui-ci a gardé le but de l'équipe nationale pendant plusieurs années. Actuellement il est entraineur des gardiens au Jomo Cosmos en Afrique du Sud si je ne me trompe pas.
J'éspère que vous allez mentionner ce nom très important sur la liste et même celui du gardien BULAYIMA

Clarck FANI

Écrit par : clarck FANI | jeudi, 22 décembre 2005

que la RDC GAGNE ET arrive en demi-finale

Écrit par : HERVE KABENS | jeudi, 26 janvier 2006

Moi je suis congolais et fieres de l etre nous irons loin si DIEU et avk nous
wesh represente R.D.C
DE TT CRIME2BALLE...

Écrit par : Doc | jeudi, 02 février 2006

moi je suis congolais residant en grand bretagne, je voulu seulement faire un petit commentaire concernant notre equipe nationale qui a qu'a meme essaiee cette can 2006 malgre notre defaite face au pays organisateur. Veuillons mettre du serieux ce fois-ci dans cette prochaine can pour obtenir un resultat qui soit meilleur plus que le precedant resultat merci

Écrit par : silas tshite | lundi, 01 mai 2006

je voulait savoir comment on fesait pour integrer une equipe national . parsek jai envi de jouer pour mon pays rdc.

Écrit par : masobele | dimanche, 30 juillet 2006

Objectif la coupe du monde en Afrique du sud, nous avons le temps pour nous preparer afin de realiser la surprise!

Écrit par : YVES BOSILIKWA | lundi, 19 mars 2007

Objectif la coupe du monde en Afrique du sud, nous avons le temps pour nous preparer afin de realiser la surprise!

Écrit par : YVES BOSILIKWA | lundi, 19 mars 2007

Bonjour,

J'aimerais connaitre la situation actuelle de l'international KAKOKO ETEPE depuis qu'il a quitter le pays.
Nous n'avons aucune nouvelle de sa part.
Si vous pouvez nous donnez des amples informations.
D'avance je vous en remercie.

Écrit par : Nziata Paul | lundi, 21 mai 2007

Bonjour,
J'aimerai particulièrement avoir des nouvelles de KAKOKO ETEPE, mon idole de tous les temps.
Merci de votre compréhension

Écrit par : Djunga | samedi, 26 mai 2007

Bonjour,
J'aimerai particulièrement avoir des nouvelles de KAKOKO ETEPE, mon idole de tous les temps.
Merci de votre compréhension

Écrit par : Djunga | samedi, 26 mai 2007

je suis a la recherche des photos de mon grand pere Vukani un ancien jouer de bilima
qui a joueur aussi avec les leopard du zaire

merci pour votre gentillesse

Écrit par : Christian Mena | mercredi, 30 mai 2007

Je veux savoir pourquoi le congolais sont naif en accumulant les arrieres salariales de l´entraineur Depireux, voici qu´il porte aujourd´hui plainte contre la Rdc ou est passe Olive Kabila le faiseur de don et son epouse qui a promis une bonne vie au congolais pendant le hold up electoral que le congolais ont connus, ............... Il doit partir.................................

Écrit par : Filemon Selengue | mercredi, 30 mai 2007

j'aimerais a ceux que vous puissiez cherché touts les anciens joueurs du léopard de 1968 jusqu'à 1976 pour travaillez ensemble avec les entraineurs étrangers pour améliorer la qualiter du football congolais, en plus nous informer la vie aujourd'hui des joueurs des années que j'ai citée s'il sont vivants au pas et surtout pourquoi cherché des entraineur alors nous avons des anciens joueurs qui ont fait la pluie et le baeu temps de plus que meme les entraineur expatriez dont en a pas meme connus leurs noms dans les équipe étranger?

Écrit par : boloko wisolu | vendredi, 01 juin 2007

bonjour,notre beau pays a fait la pluie et le beau temp en afrique mais aujourd'huit on en parle plus de nous,je me sens souvant humilie parceque a chaque participation on nous considere comme des outsider et pourtant nous avons une histoire bien garnit des gloires on faisaient trembler toute l'afrique,nous avions eu des grands footballeurs que les africains n'ont jamais eu par exemple kalala,kibonge,kazadi,buanga[ancien ballon d'or africain en 1974] kidumu,kakoko,mayanga ect...,je vous demande de fouiller les archives et les vendres on en vraiment besoin.

ecrit par:mete zozo

Écrit par : mete zozo | dimanche, 03 juin 2007

pourquoi l'état n'oblige pas les entreprises de s'occuper des certains joueurs moyennant une reduction fiscale afin de sociabiliser nos joueurs. tout en assurant leur reconversion après la pratique de football qui dure que jusqu'à 33 , 40 ans MAX, le niveau intellectuel des joueurs congolais en général en témoigne. c'est qui le responsable?
les joueurs ou la classe dirigeante. pourquoi ne pas organisé des forums là dessus

Pour le sujet, je suis à la disposition de la communauté congolaise pour une reflexion.

Didier MUZALIA
0476693664

Écrit par : MUZALIA | vendredi, 15 juin 2007

pourquoi l'état n'oblige pas les entreprises de s'occuper des certains joueurs moyennant une reduction fiscale afin de sociabiliser nos joueurs. tout en assurant leur reconversion après la pratique de football qui dure que jusqu'à 33 , 40 ans MAX, le niveau intellectuel des joueurs congolais en général en témoigne. c'est qui le responsable?
les joueurs ou la classe dirigeante. pourquoi ne pas organisé des forums là dessus

Pour le sujet, je suis à la disposition de la communauté congolaise pour une reflexion.

Didier MUZALIA
0476693664

Écrit par : MUZALIA | vendredi, 15 juin 2007

pourquoi l'état n'oblige pas les entreprises de s'occuper des certains joueurs moyennant une reduction fiscale afin de sociabiliser nos joueurs. tout en assurant leur reconversion après la pratique de football qui dure que jusqu'à 33 , 40 ans MAX, le niveau intellectuel des joueurs congolais en général en témoigne. c'est qui le responsable?
les joueurs ou la classe dirigeante. pourquoi ne pas organisé des forums là dessus

Pour le sujet, je suis à la disposition de la communauté congolaise pour une reflexion.

Didier MUZALIA
0476693664

Écrit par : MUZALIA | vendredi, 15 juin 2007

pourquoi l'état n'oblige pas les entreprises de s'occuper des certains joueurs moyennant une reduction fiscale afin de sociabiliser nos joueurs. tout en assurant leur reconversion après la pratique de football qui dure que jusqu'à 33 , 40 ans MAX, le niveau intellectuel des joueurs congolais en général en témoigne. c'est qui le responsable?
les joueurs ou la classe dirigeante. pourquoi ne pas organisé des forums là dessus

Pour le sujet, je suis à la disposition de la communauté congolaise pour une reflexion.

Didier MUZALIA
0476693664

Écrit par : MUZALIA | vendredi, 15 juin 2007

pourquoi l'état n'oblige pas les entreprises de s'occuper des certains joueurs moyennant une reduction fiscale afin de sociabiliser nos joueurs. tout en assurant leur reconversion après la pratique de football qui dure que jusqu'à 33 , 40 ans MAX, le niveau intellectuel des joueurs congolais en général en témoigne. c'est qui le responsable?
les joueurs ou la classe dirigeante. pourquoi ne pas organisé des forums là dessus

Pour le sujet, je suis à la disposition de la communauté congolaise pour une reflexion.

Didier MUZALIA
0476693664

Écrit par : MUZALIA | vendredi, 15 juin 2007

pourquoi l'état n'oblige pas les entreprises de s'occuper des certains joueurs moyennant une reduction fiscale afin de sociabiliser nos joueurs. tout en assurant leur reconversion après la pratique de football qui dure que jusqu'à 33 , 40 ans MAX, le niveau intellectuel des joueurs congolais en général en témoigne. c'est qui le responsable?
les joueurs ou la classe dirigeante. pourquoi ne pas organisé des forums là dessus

Pour le sujet, je suis à la disposition de la communauté congolaise pour une reflexion.

Didier MUZALIA
0476693664

Écrit par : MUZALIA | vendredi, 15 juin 2007

felicitation vous etes a la page et pour votre information vous etes les meilleurs nous sommes fiere de vous a partir de lubumbashi

Écrit par : Domingo pedro | mardi, 23 octobre 2007

IL YA EXACTEMENT 34 ANS QUE LE ZAIRE N´A PAS GAGNER UN SEUL TITRE .

Écrit par : NABU | dimanche, 20 janvier 2008

Je pense que certains joueurs ne sont cités qu'en raison de leur popularité sans pour autant avoir réellement marqué l'histoire de notre football. Par exemple, je voudrais savoir en quoi Les Santos Muntubile, Kabongo Eugène, Lualua, etc auraient bien marqué l'histoire de notre football. Placer leurs noms à côté de ceux des hommes tels que Kalala Pierre, Kabamba Nicodème, Kidumu Raoul, Mwana Kasongo Pierre (1er joueur professionnel Congolais à avoir évolué en Begique et une fois meilleur buteur au championat belge avec le Club Verviétois), etc me semble être une tentative despérée de reécrire l'histoire de notre football. Quand il en vient à exposer les faits historiques, le sentimentalisme ou le fanatisme ne doivent tout simplement pas être de mise. G.K

Écrit par : Guy K | vendredi, 06 juin 2008

je suis tres content je vous encourage
de contunies

Écrit par : serge | samedi, 03 janvier 2009

je suis vraiment etonner que vous -avez oublie de mensionne l'un de grand joueur d'imana qui ete cartone dans son epoque le jeune Babayila Mayangila surnomme Sofia. qu'a beaucoups contribue au footbol congolaise ex.zaire

Écrit par : сhristian babayila | vendredi, 09 janvier 2009

Je suis vraiment etonner que vous -avez oublie de mensionne le nom de l'un de grand Joueur D'IMANA, un joueur de talent qu'a beaucoups cartone dans son epoque, le jeune BABAYILA MAYANGILA surnome SOFIA.


ecrit par: babayila fils

Écrit par : babayila fils l'exploir d'imana | vendredi, 09 janvier 2009

qu'est devenu kakoko etepe ?
Dépuis qu'il a quitté le pays, on a plus de ses nouvelles

Écrit par : jerry mavungu | samedi, 21 mars 2009

My name is thierry kayandi,i am so glad to consult your site,i am at goma in drc.i am journalist on radio kivu1/goma.votre site nous permet de revivre les souvenirs sportifs de notre pays mais aussi de connaitre l'histoire de son football nous qui sommes encore trop jeunes. merçi

Écrit par : thierry kayandi | samedi, 18 avril 2009

Ancienne star et feu follet et des Léopards du Daring
Mardi 03 février 2009Kakoko Etepe : " la RDC doit investir sur sa jeunesse sportive "La Journée nationale des sports est célébrée le 21 janvier de chaque année en République démocratique du Congo. Cette journée maque le retour triomphal des Léopards à Kinshasa après la victoire de notre équipe national, (es Léopards à la sixième édition de la Coupe d'Afrique des nations à Addis-Abeba, en Ethiopie en 1968.En finale, les Léopards avaient battu les Black Stars du Ghana sur le score de 1 but à zéro. But de l'avant-centre Pierre Kalala Mukendi sur passe de Muana Kasongo. Mais à cause d'actualités politiques intenses au pays et dans le monde ces jours-ci, la Journée nationale du sport est passée inaperçue dans l'opinion.Toutefois, dans le souci de faire la relecture de l'histoire de notre football, L'Observateur s'est rappelé au bon souvenir d'un des plus grands footballeurs de la République démocratique du Congo et même de l'Afrique. Emmanuel Kakoko Etepe " Dieu de ballon " pour les intimes.Depuis l'Allemagne fédérale où il vit depuis plusieurs années, Emmanuel Kakoko Etepe, ancien ailier gauche du Daring Club Motema Pembe et des Léopards du Zaïre a salué la victoire suivie de la qualification des Léopards locaux pour la Chan 2009 en Côte d'Ivoire. Au cours d'un entretien téléphonique, Kakoko Etepe a déclaré que l'heure est venue pour les dirigeants congolais d'investir sur la jeunesse et les joueurs locaux évoluant en RDC plutôt que d'avoir toujours le regard tourné vers les professionnels.Ailier gauche du Cercle Sportif Imana aujourd'hui DCMP, Emmanuel Kakoko Etepe est considéré comme l'un des grands attaquants dans l'histoire du football africain et peut être aussi le joueur le plus complet et le plus élégant. " Nous, nous avons été deux fois champions d'Afrique des nations avec les Léopards, sans un seul professionnel ".A la fois créateur et finisseur, Kakoko Etepe était percutant dans la surface de réparation. Sa vitesse, son démarrage et son tir sec mais puissant faisaient de lui le bourreau des défenseurs. Butteur attitré de la RDC en 1972, 1973 et 1974, il remporta avec les Léopards du Zaïre la neuvième Coupe d'Afrique des nations au Caire en Egypte, en 1974. Quelques mois après, il participe à la dixième phase finale de la Coupe du monde en Allemagne fédérale. Le dribbleur de charmeBeaucoup attendaient que Kakoko, le dribbleur de charme, explose sur le terrain de Munich et de Gel Serkirchen, lors du Mundial 74. Mais hélas, le Dieu du ballon, victime d'une douleur profonde à la cheville gauche, n'était pas au meilleur de sa forme. Les Léopards du Zaïre connaissent une débâcle en Allemagne fédérale. Même s'ils séduisent le public par leurs techniques individuelles. Le football zaïrois aura du mal à se relever de cette débâcle de l'Allemagne.Après le Mundial'74, Kakoko Etepe jouera encore deux saisons dans CS Imana (DCMP) avant de s'envoler pour l'Europe. Un magicien du football" Dieu du ballon " ! C'est le surnom qu'on a donné à Kakoko Etepe par ses milliers de fanatiques aussi bien en RDC qu'en Afrique. L'imagination des supporters du Daring Club Motema Pembe n'a pas de bride. C'est que le gaucher Manu Kakoko était un sacré client pour les défenseurs adverses. " J'adore attaquer " aimait-il dire aux journalistes. Et ce n'est pas là une parole en l'air. Kakoko Etepe était un ailier percutant dans la surface de réparation.Pour déborder, il comptait beaucoup sur sa vitesse de course. Son coéquipier dans Daring Club Motema Pembe au sein des Léopards, Raoul Kidumu savait bien le mettre sur orbite, lui ouvrir la voie de but. Buteur attitré du Zaïre en 1972 et 1973, Kakoko Etepe explose au sein des Léopards du Zaïre avec lesquels il remporte la 9ème coupe d'Afrique des nations au Caire en Egypte devant la Zambie (2-2) (2-0), en 1974.Trois mois après, en juin 1974, il joue avec les Léopards à la dixième phase finale de la coupe du monde en Allemagne fédérale. Mais, victime d'une grave blessure lors du Mundial 74 Kakoko ne brille pas de mille feux en Allemagne. Même s'il laisse une très bonne impression chez les spécialistes du football, parmi lesquels le roi Pelé qui est séduit par les qualités techniques et athlétiques de Kakoko Etepe. " On a jeté un mauvais sort à mon fils ! ", dira d'un air sérieux son père. Mais Emmanuel Kakoko Etepe, footballeur d'instinct va poursuivre sa carrière.Face à l'Ecosse, Kakoko Etepe réalise son premier numéro, dès les dix premières minutes, il réalise un démarrage, pénètre dans la surface de réparation, résiste à la charge du défenseur écossais et décoche un tir à effet, mais la balle va mourir sur le petit filet. A la fin du match l'Ecosse bat le Zaïre (2- 0).En Allemagne, les Léopards séduisent le public. Mais ils perdent tous les matches respectivement face à l'Ecosse (0-2), le Brésil ( 0-3) et surtout la Yougoslavie (0-9). Le football congolais aura du mal à se relever de cette débâcle de Gelsenkirchen. Luc-Roger Mbala Bemba
< Préc. Suiv. >
[Retour]

Écrit par : LUNKIESA André | vendredi, 19 juin 2009

salut j aimerais en savoir plus sur l ex meilleur buteur de la coupe du Cameroun nomme francis litsingui ou joue t il maintenant depuis qu il a quitte coton sport , le nom du pays ou il joue actuellement,le club merci d avance une fan camerounaise

Écrit par : lansi vanessa | lundi, 29 juin 2009

Mwana Kasongo Pierre fût le 1er joueur congolais à évoluer au championnat du football professionnel en Belgique. Il y fût à un moment donné meilleur buteur du championnat national. Son fils, Kasongo Jean-Paul qui dispose en ce jour d'un bar à vin à Verviers (L'Entrée des Artistes, rue Jardon 46 – 48 ; 4800 Verviers) est un rappel permanent aux générations des années 60 de ce que cet illustre congolais apportait comme joie aux amoureux du ballon rond, à travers la démonstration d'un talent exceptionnel qui lui valut le sobriquet de Bombardier, Volvo, Mustang, etc. Il était l’auteur de la passe en or qui avait permis à Pierre Kalala (Youndé) de marquer le but de la victoire à la CAN 1968 qui donna la 1ère Coupe d’Afrique des Nations au Congo-Kinshasa. A sa mort en 1986, Mwana Kasongo était reconnu comme l'entraîneur congolais qui avait donné le plus de titres aux équipes qu'il avait entraînées, dont Saint-Eloi Lupopo, Englebert Tout-puissant Mazembe, Bilombe, Makiso, Sanga Balende, etc. Il avait suscité des joueurs tels que Malumba Déroute, Lukanga Chariot, Lupeta, Ndaya de Sanga Balende, etc. Après sa mort, le Trophée Mwana Kasongo avait été lancé pour immortaliser le nom de ce grand joueur du football congolais. Ayant été un de rares entraîneurs qualifiés (Fédération Francaise de Football) au Congo, il fût surnommé à titre posthume entraîneur champion

Écrit par : Guy Kasongo | samedi, 28 novembre 2009

Avoir les nouvelles et adresses de ETEPE KAKOKO

Écrit par : Pierrot Ngadi | dimanche, 21 février 2010

Puis-je savoir pourquoi Mputu Tresor proclamé meilleur buteur du monde en compétitions internationales en 2007 n'a pas fait l'objet de médiatisation comme cela l'aurait été si celui-ci n'était pas congolais. Est ce un malheur que d'appartenir à cette grande nation de football?

Écrit par : Dominique king | mercredi, 17 mars 2010

DO YOU HAVE NOT VOLLEYBALL AS SPORT IN IT SITE?

Écrit par : Emilio Chile Acosta | mercredi, 09 juin 2010

travailler avec l"amour,soyer jaloux de la RDC

Écrit par : Blaise | dimanche, 12 septembre 2010

Il serait mieux que l'Etat Congolais encadre bien l'équipe pour la préparer à un bon résultat à la prochaine. Merci.

Écrit par : grace mayao | mercredi, 22 décembre 2010

Il serait mieux que l'Etat Congolais encadre bien l'équipe pour la préparer à un bon résultat à la prochaine. Merci.

Écrit par : grace mayao | mercredi, 22 décembre 2010

KIBONGE NJETO ÇA VOUS DIT QUELQUE CHOSE COMMENT NE PAS CITE LE SEIGNEUR ALORS QUE VOUS AVEZ CITE LES JOUERS QUI N'ONT RIEN GAGNER COMME LUALUA ET.. VOUS MANQUE D'INFO

Écrit par : optivision2020 | dimanche, 20 mars 2011

En effet, je voudrai souligner qu'en citant, il faut catégoriser:
1. Kalala, Mwepu, Kidumu, Kakoko, Kibonge, Kazadi, Ndaye, Mayanga, Lobilo, Bwanga...(les très grands: au moins une coupe en équipe nationale)
2. Mihayo, Mbedi, Kabangu, Kidiaba, Kasusula, Trésor Mputu, Deo Kanda,... (les grands de 1ère catégorie: au moins deux coupes de club)
3. Mbiyavanga, Mpialuata, Kidoda, Nkosi, Matudidi...(les grands de 2ème catégorie: pour avoir gagné une coupe de club).
4. Mutubile, Kabongo, Kiyika, Mobati, Ndingambote, Basaula, Litimba, Bakasu,...(Les joueurs de renom: pour avoir fait de bons résultats sans trophée en finale, hélas!)

La catégorisation n'est pas exhaustive, on peut toujours ajouter...

Au moins, chacun pourra se retrouver dans un coin en toute sincérité.

Écrit par : Bob | jeudi, 16 juin 2011

Bravo.

Je suis journaliste sportif a Goma en RDC cette publication a renforcer mes capacités.
j'aimerais vous proposer des articles sur le foot dans notre région de grand-lacs.

Merci.

Écrit par : THIERRY KAYANDI | lundi, 27 juin 2011

Je comprends maintenant la valeur des archives, je suis venu en Angleterre depuis 1999 et laissant au pays 2 malles pleines des documents d'archies sur le football congolais de 1961 jusqu'en 1999, donc dans un proche avenir je serai au pays pour relancer le football des jeunes dans la ville de Kinshasa et et ouvrir my website sur le football congolais avec des photos jamais vues, mon email is mass-antoine@hotmail.co.uk. je compte ecrire un livre sur le football congolais de 1960 jusq'en 2000, mais en anglais

Écrit par : antoine | mercredi, 03 août 2011

OOO QUELLE NOSTALGIE!!!
SUIS IMANIEN DE NAISSANCE, LE LEOPARD DU GRAND ZAIRE JUSQU A FIN 1974 EST LE BEAU VIEUX TEMPS QUE LE PAYS DEVRAIT TOUJOURS EN PARLER. NOUS DEVONS RECONNAITRE ET HONNORER NOS HEROS DE FOOTBALL. LES GRANDS NOMS
COMME: KIDUMU RAUL, KAKOKO ETEPE, MANA LE VENTILLATEUR, KIMBONGE LE SEIGNEUR, MAYANGA PASSE PARTOUT (GOODYEAR) KEMBO MONSIEUR LE BUT, OOO VOUT ETE TRES NOMBREUX QUE JE NE PUISSES VOUS RECONNAITRE TOUS . JE VOUS DEMANDE DE REPENDRE VOTRE ESPRIT SUR NOS JEUNES LEOPARDEAUX D'AUJOURD'HUI MERCI

Écrit par : LENGI JOSEPH | vendredi, 05 août 2011

BONJOUR!
POURRIEZ VOUS ME DIRE QUI ETAIT LE PREMIER CONGOLAIS A EVOLUER A UN CLUB PROFESSIONEL DU FOOTBALL FRANCAIS?ET EN QUELLE ANNEE?
ET QUI ETAIT LE PREMIER JOUEUR PROFESSIONEL CONGOLAIS A JOUER A UN CLUB ANGLAIS ET EN QUELLE ANNEE?

Écrit par : LIEVAIN PUNGI | mercredi, 04 juillet 2012

LA R.D.C GRANDE PUISSANCE DE FOOTBALL AFRICAIN

Écrit par : MAYILU | lundi, 10 septembre 2012

allez y leopard

Écrit par : MAYILU | lundi, 10 septembre 2012

allez y leopard

Écrit par : mayilu | lundi, 10 septembre 2012

bonjour, je vous écris depuis la Réunion je voudrais avoir les mobiles et email des journalistes sportifs congolais
ils peuvent me contacter sur mes deux mobiles au: 00262692303604 ou 00262692410836
email: albin.barbe@orange.fr et barbe.augustin@yahoo.fr
merci


BARBE Augustin de la Réunion

Écrit par : barbe | jeudi, 13 décembre 2012

Je suis fier d'être congolais,et que Dieu accorde la chance aux léopards.

Écrit par : Martin Mukoma | vendredi, 25 janvier 2013

Je suis fier d'être congolais,et que Dieu accorde la chance aux léopards.

Écrit par : Martin Mukoma | vendredi, 25 janvier 2013

bonjour ;je suis congolais resident au Gabon;j aime le foot et je supporte le foot congolais .Mon souhait cest de voir le foot congolais remonter comme dans les anneé 70 et je felicite le dirigeant du TP MAZEMBE qui est entrain de remonter son equipe c est un exemple que tous les dirigeants du foot congolais doivent suivre

Écrit par : lukembadio | mardi, 09 avril 2013

Omari azo boma foot ya Rdc

Écrit par : Ir.Smann.Nkawa | mardi, 12 novembre 2013

la famille de NDAYA Mutumbula continue-elle à bénéficier de certaines avantages à la FIFA?

Écrit par : Ndjato | jeudi, 27 mars 2014

la famille de NDAYA Mutumbula continue-elle à bénéficier de certaines avantages à la FIFA?

Écrit par : Ndjato | jeudi, 27 mars 2014

Merci: sport ; j' aimerais connaitre le 1er nom de dcmp des la creation

Écrit par : Nakwa dan iya | jeudi, 05 juin 2014

Je suis Congolais resident en Afrique du Sud notre pays a besion des bons dirigeants sportifs pour que notre football puisse atteindre un niveau continental.

Écrit par : Bebetha Ekokoy | dimanche, 06 juillet 2014

Selon moi le meilleur joueur Congolais de tous le temps c'est celui qui a recu le ballon d'or africain , la personne de BWANGA TSHIMEN , ajouter aussi tresor mputu meilleur joueur evoluant en Afrique 2009.

Écrit par : KAYEMBE | jeudi, 06 novembre 2014

vraiment nous remercions nos joueurs

Écrit par : benit namegabe | mardi, 11 novembre 2014

vraiment ils sont meilleurs nos footballeurs même si c'est comme si on est à notre déclin, vraiment nous les felicitons et nous les encourageons.

Écrit par : benit namegabe | mercredi, 12 novembre 2014

Écrire un commentaire